"Mais comment, et surtout pourquoi sont-elles arrivées là, ces paires de chaussures, accrochées par les lacets, qui pendent aux arbres ou aux fils électriques? Lancées par leurs habiles (ex)-propriétaires, ces baskets en fin de vie sont victimes d'une tendance mondiale bien intrigante : le «shoe tossing» (littéralement « lancer de chaussures »). Comme son nom l'indique, cette mode aussi appelée " shoe flinging» («jeter de chaussures») ou encore «shoefiti» (contraction de «shoe» et «graffiti») nous vient des Etats-Unis où elle est apparue dès les années 1980. 

      
Cette curieuse pratique, qui a fleuri ces dernières années à Nantes ou à Rennes, a été importée plus récemment à Paris. Pour la simple et bonne raison que les câbles électriques et téléphoniques y sont soigneusement enfouis. Malgré cet environnement urbain peu propice, les lanceurs de chaussures ont su s'adapter et trouver quelques lieux accueillants à Paris ''

Article tiré du Parisien, Aout 2013

Ici rue Rambuteau, 1ere prise fin mai , le ciel était maussade, ce soir, temps estival, mais une seule paire de chaussures reste suspendue

Chaussures intro

Chaussures

Chaussures 2

Chaussures 3

Chaussures 4

Chaussures 5

Chaussures 6